L’économie circulaire au service de tous

De l’idée au Pôle Territorial de Coopération Economique

Aujourd’hui, plus de 2 millions de palettes arrivent à la Réunion chaque année. La majorité d’entre elles finissent en décharge. L’idée de départ était de rassembler des acteurs complémentaires pour valoriser la filière « palettes ». 

Créé en 2015, EcoPAL a pour objectif de recycler les palettes en bois inutilisées et les transformer en de nouveaux produits comme des planches en bois.

En 2016, nous nous sommes structurés autour d’un Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) grâce à l’engagement des 4 membres fondateurs. L’association Initiatives OI, AC2V ServicesLes Palettes de Marguerite, EPI se rapprochent avec pour objectif d’étendre cette expérimentation à tous les acteurs de la filière sur le territoire réunionnais.

Notre initiative (PTCE EcoPAL) a reçue un prix national de Lauréat national PTCE 2016 pour son originalité et sa pertinence.

Depuis, EcoPAL expérimente une démarche d’économie à la fois circulaire mais également sociale et solidaire. En 2017, nous avons mis en place une unité de production pour faire face à la demande croissante de notre produit « planches » issu du démontage des palettes en bois. Cet atelier, situé dans le centre de détention du Port, favorise l’apprentissage d’un métier et l’insertion future des détenus.

Economie sociale et circulaire

En 2018, EcoPAL choisit de développer son action d’insertion en devenant une entreprise adaptée. Une entreprise adaptée permet à des personnes reconnues travailleurs handicapés d’exercer une activité professionnelle salariée dans des conditions adaptées à leurs besoins. EcoPAL a donc renforcé ses ressources dans le domaine de la logistique pour faire face aux flux de palettes.

En 2019, EcoPAL va lancer, dans le cadre du Contrat de Transition Ecologique et en partenariat avec le TCO, une démarche d’écologie industrielle sur les zones d’activité de l’ouest de l’île. Cette action va proposer de nouveaux services et notamment une collecte mutualisée de palettes. Vous êtes une entreprise de l’ouest et vous êtes intéressés, contactez-nous.

En 2020, EcoPAL continue de développer son impact sur territoire réunionnais en valorisant plus de 500 tonnes de palettes par an. EcoPAL EcoPAL se rapproche également de la démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale Synergie Péi.

En 2021, EcoPAL se structure, embauche un apprenti et 2 nouvelles recrues sur la logistique et l’administratif et déploie le réseau de revendeurs.

Nous avons également lancé de nouveaux produits, les planches rabotées et déclouées ainsi que des solutions d’emballage sur mesure telles que des caisses et palettes.

Les membres fondateurs

Association Initiatives OI

L’association Initiatives OI – Hubex, porteuse du Pôle Territorial de Coopération Economique EcoPAL, est un regroupement d’entrepreneurs. Nos spécialités : l’accompagnement à la création et au développement d’activité notamment dans l’économie sociale et solidaire et l’économie circulaire.

AC2V Services

AC2V Services, filiale de AC2V est spécialisée dans la gestion des parcs de palettes bois des industriels et supermarchés. La réparation de ces dernières permet à 20% des déchets entrant de retrouver une nouvelle vie. Pour les autres palettes non réparables et non normées, elles sont valorisées via EcoPAL.

Les Palettes De Marguerite

Les Palettes de Marguerite est une association d’insertion qui emploie 12 personnes dont 10 au sein d’un Atelier Chantier d’Insertion.

LPDM recycle principalement le bois de palette mais aussi d’autres matériaux afin de créer du mobilier. Leur moteur est la création d’emplois, la formation, le réemploi de nos déchets et la créativité. Du sur-mesure éco-responsable.

EPI

Centre de formation, il assure la formation des opérateurs et des partenaires du groupement.